Textes de nos intervenants

Notre sélection de texte
 

A vous enfants de vos aïeux....(M. Bromet-Camou)

Bonjour...

...à vous tous, enfants de vos parents, petits enfants de vos grands parents, arrières et arrières petits enfants de vos aïeux.
J’ai d’abord envie de vous saluer, vous, enfants aînés de vos familles, tout simplement parce que je le suis aussi et que je sais à quel point certains d’entre nous ont pu être missionnés ; missionnés pour poursuivre le chemin que nos parents avaient peut-être déjà imaginé pour eux-mêmes, puis pensé pour nous.
Bonjour à vous enfants élevés dans le froid et pour qui maintenant toute marque de chaleur devient une menace.
Bonjour à vous enfants uniques, parfois tellement désirés que lorsque vous êtes arrivés, mille fées étaient penchées sur votre berceau, faisant des projets pour votre vie ; beaucoup trop de projets parfois car cela enferme, laissant peu de place pour vivre sa propre vie.
Bonjour à vous enfants non désirés et qui avez eu le culot de vous mettre en vie. Vous êtes nombreux à chercher encore et encore qui peut vous désirer et votre aimer…
Bonjour à vous enfants de remplacement qui êtes arrivés après un enfant décédé et qui avez eu le sentiment qu’un autre était aimé à votre place.
Bonjour à vous qui mettez tant d’énergie à soigner les autres pour mieux parvenir à prendre soin de l’enfant qui demande encore, tout au fond de vous…

Bonjour aussi à vous, histoires et traces qui subsistez gravées dans nos mémoires. traces heureuses et étayantes, mais aussi traces de violences et de traumatismes…
Bonjour à vous, silences, trous de mémoire, non-dits, secrets.

Depuis de nombreuses années, j’ai beaucoup appris sur vous.

J’ai appris en écoutant les familles dans le cadre de consultations psychologiques.

J’ai appris en travaillant en service de maternité, là où les histoires de famille et de transmission sont tellement présentes et tellement parlées.

J’ai appris auprès d’Anne Ancelin Schützenberger et n’en finis pas d’apprendre…
Savez vous que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que nous payons parfois les dettes du passé dans une sorte de « loyauté invisible » qui nous pousse à répéter, (que nous le voulions ou pas) des situations agréables ou douloureuses ?
Qui ne s’est jamais senti poussé à faire ce qu’il n’avait pas vraiment choisi de faire ? Qui ne s’est jamais senti comme prisonnier de cette sorte de toile d’araignée tissée bien avant lui et où il s’est vu entrer de gré ou de force dans ces liens si mêlés de l’amour et de la transmission intergénérationelle ?
Comment alors repérer les fils de cette toile pour enfin vivre notre vie et non pas celle qui a été pensée pour nous ?

Michèle Bromet-Camou
Psychologue clinicienne

Contacts


Depuis 1986.
Téléphone: +33 (0)9 54 59 57 17
Du lundi 14h au vendredi 12h
- de 9h00 à 11h30
- de 14h00 à 18h00

E-mail: contact@existence.fr

Les Jardins Intérieurs

Réunions familiales, sportives, culturelles, séminaires, congrès, stages et formations...
1 hectare, 43 chambres, 1 restaurant intérieur avec terrasse extérieure, au coeur d'un parc arboré et fleuri, avec piscine.