Textes de nos intervenants

Notre sélection de texte

La psychologie Biodynamique (Christiane Lewin)

La Psychologie Biodynamique, développée par la psychologue et physiothérapeute Gerda BOYESEN, amène un regard pertinent et novateur sur les liens corps-esprit.

Comme son nom l’indique la Biodynamique privilégie la remise en route des courants vitaux et l’équilibre des cycles naturels. 
Pour cela, elle s’appuie sur l’existence d’une personnalité primaire riche et vivante présente au fond de chaque être humain qu’elle va chercher à retrouver et à nourrir. Dans ce but elle a développé des outils et une attitude qui, sans stimuler les résistances névrotiques de la personne, connectent directement son noyau profond pour qu’il devienne l’allié objectif du processus de changement vers plus de vie. La compréhension des correspondances entre le corps et l’esprit permet à partir d’expériences spécifiques, de relier l’existence somatique, l’expérience psychique et l’essence de l’être humain. 
Prenant en compte ces différents systèmes notre travail va avoir de multiples facettes, corporelles, émotionnelles et verbales. 

La Psychologie Biodynamique, développée sur les 50 dernières années, a élaboré une approche multiple et complexe de l'individu englobant le travail verbal, émotionnel et corporel.  

Névrose incorporée
Les processus de "l’esprit" et du "corps" sont vus comme des aspects fonctionnant ensemble, suivant un même développement bio-dynamique. Le constat clinique montre que chaque émotion, chaque choc, chaque frustration a une conséquence psychologique et physioloagique. La personne incarne alors littéralement sa névrose au plus profond de son corps. 

Auto-guérison et auto-régulation
L’organisme sain a cependant, et s’il trouve les conditions de paix et de sécurité nécessaires, le pouvoir de réagir, et de digérer des conséquences émotionnelles même sévères. Ce n’est que lorsque la personne perd sa capacité naturelle d’auto-régulation et d’auto-guérison, que la névrose se développe. La thérapie biodynamique cherche à restaurer cette capacité perdue ou réduite d’auto-régulation et à retrouver le « noyau vivant » de la personne. 

La « personnalité primaire » et l’armure musculaire
Très souvent, ce "noyau vivant", ou personnalité primaire, est caché sous une "personnalité secondaire" que l’enfant développe afin de faire face à un environnement insuffisamment accueillant. Par exemple, un enfant souvent puni lorsqu’il pleure, retiendra ses pleurs par un blocage respiratoire et des contractions musculaires. Dans la durée, ces rétentions deviendront une partie de sa structure corporelle (armure musculaire) et il finira par ne plus sentir ses pleurs (armure caractérielle). Gerda Boyesen a poussé plus loin cette idée, avec ses concepts d’armure viscérale et tissulaire. 

Cycles émotionnels et psycho-péristaltisme
La montée et l’expression de chaque émotion déclenchent une longue suite de changements physiologiques, jusqu’au niveau microscopique. Lorsque l’évènement émotionnel est passé, ces processus devraient - et dans un organisme sain ils le feront – finir leur cycle et revenir à la normale. Une personne peut se débarrasser complètement des séquelles d’une charge émotive, pourvu que ses effets physiologiques soient éliminés par l’organisme. Gerda Boyesen a découvert que le processus péristaltique des intestins (qui donne les gargouillements du ventre) joue un rôle crucial dans cette élimination. Elle a nommé cette fonction particulière du système digestif le "psycho-péristaltisme ". Cette phase psycho-péristaltique ne peut avoir lieu que dans des conditions de paix.

Armure des tissus et armure viscérale
Lorsqu’une personne vit dans une atmosphère où elle ne peut se sentir profondément en sécurité, son psycho- péristaltisme va s’inhiber. Ses muscles intestinaux vont perdre leur capacité à répondre aux pressions. Cette atonie du tube digestif est l’armure viscérale. Une fois cette fonction d’auto-régulation altérée, le corps ne peut plus se débarrasser complètement des effets du stress. Les tissus ne sont alors plus correctement nettoyés, la bio-énergie ne peut plus se propager librement et vitaliser le corps, le fonctionnement cellulaire est diminué, ce qui entraîne des dérèglements physiologiques et psychologiques. 

La thérapie biodynamique
La thérapie biodynamique dispose d’une vaste palette d’outils dits "psycho-corporels" : la parole enracinée, les massages biodynamique, la végétothérapie biodynamique, le rêve éveillé dirigé, la régression positive, le travail avec la voix et le mouvement, les mises en situation...
Durant un échange verbal, le thérapeute invitera le patient à rester en contact avec son ressenti afin que sa parole soit enracinée dans sa réalité sensorielle. Le thérapeute pourra travailler avec les massages biodynamiques afin de dissoudre la cuirasse du corps.
En utilisant un stéthoscope sur l’abdomen, il suivra les sons du péristaltisme. Ces sons - un langage complet en lui-même - viennent en réponse aux différents touchers. Ils indiquent que l’énergie de quelque émotion refoulée a été libérée et qu’elle est en train d’être "digérée" à travers le psycho-péristaltisme. Le thérapeute nettoie ainsi progressivement le corps des effets de vieux cycles émotionnels restés en suspens. Une fois que l’armure du corps commence à se dissoudre et que la bio-énergie recommence à couler plus librement, il y aura une "poussée bio-dynamique" des énergies jusqu’ici étouffées. Le thérapeute pourra accompagner le client avec des séances de végétothérapie, afin de reconnaître ces "stimuli de l’intérieur". Parfois de vieux souvenirs et des sentiments du passé refoulés dans l’armure corporelle, remontent à la conscience, conduisant à de nombreuses perceptions et un profond éclaircissement psychologique. D’autres fois, le processus thérapeutique se passe principalement au niveau organique. Le thérapeute pourra aussi utiliser d’autres outils pour compléter le travail, cherchant à faire émerger le matériel inconscient et refoulé dans le corps, afin qu’il soit digéré et intégré et que ce nettoyage puisse laisser place à l’émergence de l’être. La thérapie biodynamique est un processus de purification biologique fondamental, le "noyau vivant"se libère de ses constrictions et la personnalité primaire, non névrotique, se découvre et peut enfin s’affirmer et s’exprimer.

Christiane Lewin anime un stage d'été aux Jardins Intérieurs chaque année.

> Voir la présentation de Chrisitane Lewin

Contacts


Depuis 1986.
Téléphone: +33 (0)9 54 59 57 17
Du lundi 14h au vendredi 12h
- de 9h00 à 11h30
- de 14h00 à 18h00

E-mail: contact@existence.fr

Les Jardins Intérieurs

Réunions familiales, sportives, culturelles, séminaires, congrès, stages et formations...
1 hectare, 43 chambres, 1 restaurant intérieur avec terrasse extérieure, au coeur d'un parc arboré et fleuri, avec piscine.